Les musées de la Ville de Liège

Essai d’un petit dictionnaire de houillère, Georges d’Adseux, 1802 Manuscrit transcrit et présenté par Emmanuèle Imhauser (Bibliothèque Ulysse Capitaine)
 

Au Pays de Liège, à la fin du XVIIIe siècle, l’exploitation de la houille, avec son extension considérable, l’importance et le nombre de controverse qu’elle fit naître, contribua fortement au développement des affaires judiciaires : ventes ou locations de terrains, héritages, accidents,...

Les musées de la Ville de Liège on reçu, en 2014, près de 100.000 visteurs (99.717, exactement). Le chiffre, en légère mais constante augmentation, est symptomatique d’une activité sans cesse renouvelée  : expositions temporaires, remaniement des parcours muséaux, éditions multiples, recours à de nouvelles technologies, médiations créatives envers tous les publics, liens avec des partenaires publics ou privés, mise en commun d’exp...

En 1902, des ouvriers qui creusaient les fondations de la maison Wéry-Ramet, à Bois-et-Borsu (Clavier, province de Liège) découvraient une monnaie fruste de l’empereur Trajan, une lampe en fer ainsi qu’un trépied et un candélabre en bronze. Des prospections entreprises en 1907 par l’Institut archéologique liégeois, sous la maison, dévoilèrent le reste du mobilier funéraire d’une tombe richement équipée, désignée sous l’appellation de « tombe n° 2...